Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Dimanche 14 janvier 2018

Bonne Fête !

Nino (pour les églises d'Orient)
Nina, Ninon
Odoric

Autres Fêtes du Jour

Bienheureuse Alfonsa Clerici
religieuse italienne (✝ 1930)
Vénérable Andrés García Acosta
religieux franciscain (✝ 1853)
Vénérable Anne de Guigné
Enfant (✝ 1922)
Saint Dacien
Evêque de Milan (✝ 552)
Bienheureux Devasahayam (Lazare) Pillai
martyr indien (✝ 1752)
Saint Etienne
Fondateur du monastère de Chénolakkos (8ème s.)
Saint Euphrasius
évêque de Clermont-Ferrand (✝ v. 515)
Saint Félix de Nole
Prêtre d'origine syrienne (✝ 252)
Saint Firmin
évêque (5ème s.)
Saint Fulgence
Evêque (✝ 633)
Saint Glycerius
diacre et martyr (✝ v. 303)
Saint Julien Sabas
A Antioche en Syrie (4ème s.)
Les Martyrs du Sinaï
(4ème s.)
Sainte Macrine l'Ancienne
Mère de saint Basile l'Ancien (✝ 340)
Sainte Néomadie
Vierge poitevine (5ème s.)
Bienheureux Odon de Novare
Ermite dans les Abruzzes (✝ 1198)
Bienheureux Odoric
Prêtre franciscain (✝ 1331)
Bienheureux Pierre Donders
Religieux rédemptoriste au Surinam (✝ 1887)
Saint Potit
martyr retiré en Epire (✝ 166)
Saint Sabas de Serbie
Moine au mont Athos, archevêque d'Ipeck (✝ 1271)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Sainte Nino

Vénérée en Géorgie (4ème s.)

Nina, Ninon, Christine ou Chrétienne.
Sainte Nino de GéorgieLes Eglises d'Orient la fêtent aujourd'hui. L'Eglise en Occident en fait mémoire aujourd'hui également et la célèbre le 15 décembre. Nous connaissons sa vie par l'écrivain ecclésiastique Rufin qui donna quelques détails sur la conversion de l'Ibérie, région intérieure de l'actuelle Géorgie. Une jeune captive chrétienne, dont on ignore le pays d'origine, devenue esclave à la cour royale de Mzkhéta, non loin de Tbilissi, garde toute sa foi auprès du roi Mirian. Plus que sa grande beauté, c'est son inlassable charité qui la fait aimer et respecter. Ayant obtenu par ses prières la guérison d'un enfant, elle est appelée auprès de la reine Nana qui se meurt. Elle lui rend la santé. Quand le roi veut la récompenser, elle lui dit préférer sa conversion. Le roi en laisse d'abord le soin à sa femme. A quelque temps de là, il demandera à l'archevêque de Constantinople de lui envoyer un évêque pour évangéliser le royaume.
Sainte Nino se retire dans la région de Bobdé où, dès le IVe siècle, fut construite une cathédrale.
A Mzekhéta un petit oratoire rappelle aujourd'hui encore ce baptême de la Géorgie.
Au martyrologe romain au 14 janvier: Au pays des Ibères au delà du Pont Euxin, au IVe siècle, sainte Ninon. Captive chrétienne, elle acquit, par la sainteté de sa vie, un tel respect et admiration de tous qu'elle attira la reine elle-même, dont le fils en bas âge avait retrouvé la santé grâce à ses prières, le roi et tout le peuple, à la foi du Christ.

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager