Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Jeudi 11 octobre 2018

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Agilbert
Evêque de Paris (✝ 680)
Saint Alexandre Sauli
Barnabite - évêque d'Aléria en Corse, puis de Pavie (✝ 1592)
Saint Anastase l'apocrisiaire
compagnon de saint Maxime le Confesseur (✝ 666)
Saints Andronic, Tarachus et Probus
martyrs célèbres en Orient (✝ v. 304)
Bienheureux Ange Ramos Velasquez
religieux salésien et martyr au cours de la guerre civile espagnole à Barcelone. (✝ 1936)
Sainte Bertille de Maroeuil
Veuve, recluse à Maroeuil, au diocèse d'Arras. (✝ v. 687)
Saint Bruno de Cologne
Evêque de Cologne (✝ 965)
Saint Canice
abbé (✝ v. 599)
Sainte Emmanuelle
Sainte Soledad Torrès, fondatrice de la Congrégation des Servantes de Marie. (✝ 1887)
Sainte Éthelburge
abbesse de Barking (7ème s.)
Saint Firmin
évêque, disciple, ami et biographe de saint Césaire d'Arles (✝ 553)
Saint Germain
(✝ 259)
Saint Gomer
Chevalier à la cour de Pépin-le-Bref (✝ v. 775)
Bienheureux Jacques Griesinger d'Ulm
Dominicain, artiste peintre-verrier (✝ 1491)
Saint Jean XXIII
Pape (261 ème) de 1958 à 1963 (✝ 1963)
Saint Meinard
évêque de Lettonie (✝ 1196)
Saint Nicaise
martyr (2ème s.)
Saint Philippe
diacre 'Apôtre de la Palestine'  (✝ 80)
Saint Philothée Kokkinos
patriarche de Constantinople (✝ 1379)
Sainte Pience
martyre (3ème s.)
Saint Pierre Lê Tuy
prêtre et martyr (✝ 1833)
Saint Radzim (Gaudentius)
évêque de Gniezno en Pologne (✝ v. 1011)
Saint Saintin ou Sanctinus
Evêque (4ème s.)
Saint Sarmata
Abbé en Thébaïde (✝ 357)
Saintes Zénaïde et Philonille
parentes de saint Paul à Tarse (1er s.)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saint Théophane l'Hymnographe

évêque de Nicée (9ème s.)

Saint Théophane l'HymnographeJeune frère de Saint Théodore, il appartenait au monastère de Saint Sabas en Palestine et connut simultanément la lutte contre le culte des icônes de l'empereur Léon l'Arménien et l'invasion arabe.
Il eut à subir l'exil pour la foi orthodoxe après avoir été marqué au fer rouge sur le front. Lorsque la vénération des icônes fut à nouveau autorisée, il put rentrer et devenir évêque de Nicée.
Il passa en paix les dernières années de sa vie composant une quantité considérable de canons poétiques. Beaucoup d'entre eux sont encore chantés de nos jours pour les fêtes du Seigneur.
Eglise Orthodoxe Américaine (en anglais)

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager