Lundi 1 janvier 2018

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Albéron
Evêque de Liège (✝ 1128)
Saint Almachius
martyr à Rome (✝ 391)
Saint Basile
(✝ 379)
Saint Basilius
évêque d'Aix-en-Provence (✝ v. 495)
Bienheureuse Caterina Solaguti
religieuse espagnole (date ?)
Saint Clair du Dauphiné
Abbé de Saint-Marcel de Vienne (✝ v. 660)
Saint Concorde
Martyr à Rome (✝ 175)
Sainte Emilie
(✝ v. 370)
Sainte Euphrosyne
(✝ 470)
Sainte Fanchéa
abbesse irlandaise (✝ v. 585)
Saint Félix
Évêque de Bourges (✝ 576)
Saint Frobert
abbé de Moutier-la-Celle (✝ 673)
Saint Fulgence de Ruspe
Evêque de Ruspe (✝ 533)
Saint Guillaume de Cluny
Moine bénédictin à Cluny (✝ 1031)
Saint Hugolin
ermite en Ombrie (14ème s.)
Jean de Montecorvino
premier apôtre de la Chine (✝ 1328)
Bienheureux Jean et René Légo
prêtres et martyrs (✝ 1794)
Saint Joseph-Marie Tomasi
prêtre de l'Ordre des Clercs Réguliers Théatins et cardinal (✝ 1713)
Saint Justin
évêque de Chieti-Vasto (4ème s.)
Bienheureux Marian Konopinski
prêtre polonais martyr (✝ 1943)
Saints Méduin et Eluan
(✝ 198)
Saint Mochua
Abbé en Irlande (7ème s.)
Saint Odilon de Cluny
Cinquième abbé de Cluny (✝ 1049)
Saint Oyend
abbé de Condat (✝ 512)
Saint Pierre
martyr (✝ 1776)
Saint Sigismond Gorazdowski
fondateur de la congrégation des Soeurs de la Miséricorde de Saint-Joseph (✝ 1920)
Saint Télémaque
Martyr à Rome (✝ v. 400)
Vénérable Teresa Gardi
Tertiaire franciscaine, visionnaire et mystique (✝ 1837)
Bienheureux Valentin Paquay
prêtre franciscain belge (✝ 1905)
Saint Vincent Strambi
Evêque de Macerata et Tolentino (✝ 1824)
Sainte Zdislava de Lemberk
tertiaire dominicaine (✝ 1252)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Sainte Marie, mère de Dieu

(1er s.)

Marie enseignante, église de Quincay, VienneHuit jours après la Nativité du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, nous célébrons sa Mère, celle qui lui a donné son être humain, corps et âme par l'Esprit-Saint qui vient sur elle la plaçant dans l'orbite de la paternité divine. C'est pourquoi le concile d'Ephèse en 431, la proclama la Theotokos, la Mère de Dieu, puisque son fils est Dieu, ce qui ne préjuge pas de la différence entre Marie créature humaine et Jésus Fils éternel de Dieu.
En l'Octave de la Nativité du Seigneur et au jour de sa circoncision, solennité de sainte Marie Mère de Dieu. Au concile d'Ephèse, les Pères l'acclamèrent Théotokos, parce que, en elle, le Verbe prit chair et le Fils de Dieu habita parmi les hommes, lui, le prince de la paix, à qui a été donné le nom au dessus de tout nom.

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager