Samedi 25 avril 2015

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Bienheureux Andrés Solá y Molist
missionnaire clarétain martyr au Mexique (✝ 1927)
Saint Anien
évêque d’Alexandrie (1er s.)
Bienheureux Boniface Valperga
évêque d'Aoste (✝ 1243)
Saint Clarence
évêque de Vienne (Isère) (✝ v. 620)
Saint Ermin
Evêque de Lobbes, bénédictin (✝ 737)
Saint Etienne d'Antioche
évêque et martyr à Antioche en Syrie (✝ 470)
Sainte Franca Visalta
abbesse (✝ 1218)
Saint Héribald
Evêque d'Auxerre (✝ 857)
Saint Jean-Baptiste Piamarta
Fondateur de la Congrégation de la Sainte Famille de Nazareth (✝ 1913)
Bienheureux José Trinidad Rangel Montaño
prêtre mexicain martyr (✝ 1927)
Bienheureux Leonardo Pérez Larios
martyr mexicain (✝ 1927)
Saint Macédonios
Patriarche de Constantinople (✝ 516)
Sainte Mella
veuve (8ème s.)
Saints Pasicrate, Valention et leurs compagnons
martyrs à Dorostore (✝ v. 300)
Saint Pierre de Betancur
religieux du Tiers-Ordre de Saint-François (✝ 1667)
Bienheureux Robert Anderton et Guillaume Marsden
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1586)
Saint Rustique
Evêque de Lyon (✝ 501)
Saint Sylvestre
(✝ 1379)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saint Marc

Un des quatre évangélistes (1er s.)

Saint Marc l'évangéliste, sculpture de Martin Damay, reproduction interditeSecond dans l'ordre des évangiles synoptiques, serait-il l'inventeur du genre évangélique ? C'est possible puisque son livre, en mauvais grec, semé de sémitismes, fut composé très tôt à Rome, selon les données orales de Saint Pierre. Sans doute au plus tard en 70. L'auteur en serait le jeune Jean, surnommé Marc, fils de Marie chez qui la première communauté chrétienne de Jérusalem se réunissait pour prier (Actes 12. 12). Il accompagne Paul et Barnabé dans leur mission à Chypre. Peu après, il refuse de suivre Paul, en partance pour l'Asie Mineure. Il préfère rentrer à Jérusalem. Saint Paul lui en voudra, un moment, de ce lâchage : il préféra se séparer de Barnabé plutôt que de reprendre Marc (Acte 15. 39) Mais Marc se racheta et deviendra le visiteur du vieux prisonnier à Rome. Dans le même temps, saint Pierre le traite comme un fils (1ère lettre de Pierre 5. 13). Certains considèrent que saint Marc aurait été l'évangélisateur de l'Egypte. Ce n'est pas invraisemblable. D'autres affirment que son corps serait désormais à Venise. Après tout, pourquoi pas ? En tous cas, il fut un fidèle secrétaire pour saint Pierre dont il rédigea les "Mémoires", qui sont l'évangile selon saint Marc, à l'intention des Romains.
De Jérusalem, il suivit d’abord saint Paul dans ses voyages missionnaires, puis s’attacha aux pas de saint Pierre, qui l’appelait son fils et dont, selon la tradition, il recueillit dans son Évangile la catéchèse aux Romains. Il aurait enfin fondé l’Église d’Alexandrie.

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager