Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu, une semaine avant, la veille ou le jour de la fête d'un saint!

A découvrir

Rencontrer Jésus

Mercredi 7 novembre 2012

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Agmer
évêque de Senlis (7ème s.)
Saint Amandin
(date ?)
Saint Amaranthe
martyr dans le Tarn (3ème s.)
Saint Antoine Baldinucci
Jésuite à Pofi, au diocèse de Veroli (✝ 1717)
Saint Athenodore
évêque de Néocésarée - Asie Mineure (✝ 269)
Saint Baudin
Evêque de Tours (6ème s.)
Saint Blinvilet
évêque de Vannes (10ème s.)
Saint Congar
abbé d’origine galloise (6ème s.)
Saint Engelbert
Archevêque de Cologne (✝ 1225)
Saint Ernest
Abbé de Zwiefalten (✝ 1147)
Saint Florent de Strasbourg
Evêque de Strasbourg (✝ v. 600)
Sainte Gertrude de Remiremont
4e abbesse du Saint-Mont (✝ 672)
Saint Herculan
Evêque de Pérouse (✝ 547)
Saints Hiéron, Nicandre, Hésyque et leurs compagnons
martyrs à Mélitine en Arménie (4ème s.)
Saints Hyacinthe Castañeda et Vincent Lê Quang Liêm
prêtres dominicains martyrs au Tonkin (✝ 1773)
Saint Ké
saint légendaire (5ème s.)
Saint Lazare le Thaumaturge
Ermite au mont Galision, près d'Éphèse (✝ 1054)
Bienheureuse Lucie de Settefonti
(12ème s.)
Saint Pierre Wu Guosheng
martyr en Chine (✝ 1814)
Saint Prosdocime
évêque de Padoue (date ?)
Saint Raverein
(✝ 682)
Saint Restitut
aveugle de l'Évangile et premier évêque du Tricastin? (1er s.)
Saint Ruf
évêque de Metz (4ème s.)
Saint Théodote
(✝ 303)
Saint Trémeur
(6ème s.)
Bienheureux Vincent Grossi
Fondateur de l'Institut religieux des Filles de l'Oratoire (✝ 1917)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Saints Karine, Mélassippe et Antoine

Martyrs à Ankara (4ème s.)

Sainte Karine et saint Mélassippe son époux, ainsi que saint Antoine leur fils. Les deux époux subirent le martyre durant la persécution de l'empereur Julien l'Apostat, mutilés et attachés encore vivants au pilori devant leur fils qui ne renia pas Jésus-Christ malgré le spectacle de la souffrance de ses parents. Antoine mourut décapité à son tour.

Saint Willibrord

Evêque d'Utrecht (✝ 739)

Originaire de l'Est de l'Angleterre, il fut confié par sa famille au monastère de Ripon dirigé alors par saint Wilfrid d'York. A vingt ans, il gagne en Irlande le monastère de 'l'île des saints'. En 690, on l'envoie évangéliser la Frise avec onze moines anglo-saxons. Il acquiert l'amitié du père de l'empereur Charlemagne, Pépin le Bref qu'il convertit et qui, à partir de ce jour, le soutiendra sans faillir. Fidèle à l'obéissance de l'Eglise, Willibrord se rend à Rome demander au Pape Serge 1er un mandat officiel pour prêcher l'Evangile. Saint Willibrord, miniature du Maître du Registrum Gregorii
Nommé évêque d'Utrecht, il fonde l'abbaye d'Echternach au Luxembourg et c'est à partir de là qu'il accomplit des missions en Frise et au Danemark. Il revient à Echternach où il est enterré et vénéré par un pèlerinage dont la danse et la procession sont célèbres depuis le XIVe siècle et encore de nos jours.
A lire aussi: Biographie de Saint Willibrord sur le site de 'L’oeuvre Saint-Willibrord' au Luxembourg.
Illustration: miniature du Maître du Registrum Gregorii.
Né en Angleterre, ordonné par le pape saint Serge Ier évêque d’Utrecht, il annonça l’Évangile en Frise et en Danie, fonda des sièges épiscopaux et des monastères et, accablé de travaux et usé par l’âge, il s’endormit dans le Seigneur dans le monastère qu’il avait fondé.

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager