Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme! Il est actualisé très régulièrement!
A découvrir

Rencontrer Jésus

Samedi 24 mars 2012

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Saint Aldemar
Diacre à l'abbaye du mont Cassin (10ème s.)
Saint Artémon
disciple de saint Paul, évêque de Séleucie de Pisidie en Asie Mineure (1er s.)
Saint Bernulf
martyr (9ème s.)
Bienheureuse Berthe
(✝ 1163)
Saint Caimin
Abbé irlandais (✝ 653)
Saint Cairlon
archevêque de Cashel en Irlande (6ème s.)
Bienheureux Didace
prêtre capucin (✝ 1801)
Saint Donard
(✝ 500)
Sainte Hildelite
abbesse bénédictine (✝ v. 720)
Bienheureux Jean de Bâton
prêtre et moine (✝ 1290)
Saint Latin de Brescia
(✝ 115)
Saint Macartin
évêque de Clogher (✝ 505)
Bienheureuse Marie Karlowska
Fondatrice des Sœurs du Bon Pasteur (✝ 1935)
Bienheureuse Marie-Séraphine du Sacré Cœur
fondatrice de l'Institut des Sœurs des Anges (✝ 1911)
Oscar Arnulfo Romero
archevêque de San Salvador (✝ 1980)
Saint Parthenios
(✝ 1657)
Vénérable Scolastica Rivata
première supérieure des Disciples du divin Maître (✝ 1987)
Saint Second
martyr en Maurétanie (date ?)
Saint Sévère
évêque en Sicile (✝ 814)
Saints Timolaus et ses compagnons
martyrs à Césarée de Palestine (✝ 303)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Sainte Catherine de Suède

Fille de sainte Brigitte, moniale à Vadstena (✝ 1381)

Elle appartenait à la famille royale de Suède, par sa mère, sainte Brigitte et par son père Ulf Gudmarson. Élevée dans un couvent, elle en sort pour épouser sagement le jeune noble qu'on lui destine, Edgar Lydersson qui est un invalide et qu'elle soigna avec un grand dévouement.Sainte Catherine de Suéde D'accord avec lui, en 1350, pour le jubilé, elle rejoint à Rome sa mère qui y a fait sa demeure depuis son veuvage. Catherine, pendant son séjour, apprend la mort de son jeune époux. Elle décide à son tour de rester à Rome. Son extraordinaire beauté blonde lui cause bien des complications en Italie. A plusieurs reprises, des prétendants enthousiastes tentent de l'enlever. Quand sa mère meurt, Catherine revient en Suède pour l'ensevelir au couvent de Vadstena, où elle entre et dont elle sera bientôt l'abbesse. Elle retournera une fois encore à Rome pour obtenir la reconnaissance des Religieuses de l'Ordre du Très-Saint-Sauveur, les brigittines.
À Valdstena en Suède, l’an 1381, sainte Catherine, vierge. Fille de sainte Brigitte, mariée contre son gré, elle conserva la virginité avec l’accord de son époux et, quand celui-ci mourut, elle mena une vie de piété. Pèlerine à Rome et en Terre sainte, elle ramena en Suède les restes de sa mère et les déposa au monastère de Valdstena, où elle-même revêtit l’habit des moniales.

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager