Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu, une semaine avant, la veille ou le jour de la fête d'un saint!

A découvrir

Rencontrer Jésus

Vendredi 2 mars 2012

Bonne Fête !

Autres Fêtes du Jour

Sainte Angèle de la Croix
fondatrice de l'Institut des Sœurs de la Compagnie de la Croix (✝ 1932)
Saint Arsène de Tver
A Kiev (✝ 1409)
Saint Chad de Liechfield
Evêque d'York (✝ 672)
Sainte Euthalie
Originaire de Syracuse en Sicile (4ème s.)
Saint Fergna
Abbé d'Iona (✝ 673)
Bienheureux Foulques
Prêtre de paroisse à Neuilly-sur-Marne (✝ 1202)
Saint Gistilien
Moine à l'abbaye de Menevia (5ème s.)
Saint Jacob
Evêque de Toul (✝ 768)
Saint Joavan
Confesseur (6ème s.)
Saint Luc Casali de Nicosie
Abbé à Nicosie puis à Argira en Sicile, aveugle à la fin de sa vie (9ème s.)
Saint Nicolas Planas
prêtre orthodoxe grec (✝ 1932)
Sainte Piamoun
En Haute-Egypte (4ème s.)
Saint Quintus
En Asie mineure (✝ 283)
Saint Slebhine
Moine Irlandais (✝ 767)
Saint Théodote
Evêque de Cyrène (✝ v. 325)
Saint Troade
martyr de la persécution de l’empereur Dèce (✝ 250)
Saint Willeic
Prieur de l'abbaye de Kaiserwerth (✝ 726)

Saints, Saintes et Fêtes du Jour

Bienheureux Charles le Bon

Comte de Flandre, martyr (✝ 1127)

ou Charles Ier de Flandre.
Charles le Bon - Cathédrale Saint-Sauveur de BrugesFils du roi Knut IV (Saint Canut du Danemark), il participa à la première croisade. A son retour, il devint comte des Flandres, de Picardie et d'Artois. Sa bonté lui fit des amis chez les pauvres et sa justice lui attira la haine des grands de ce monde qui l'assassinèrent pendant la messe dans l'église Saint-Donatien de Bruges. Cette mort d'un homme pénétré de l'amour de Dieu fut considérée comme un martyre par la dévotion populaire. Son culte fut confirmé en 1883.
<- Portrait de Charles le Bon - Cathédrale Saint-Sauveur de Bruges.
À Bruges en Flandre, l’an 1127, le bienheureux Charles le Bon, martyr. Prince du Danemark et ensuite comte de Flandre, il se montra gardien de la justice et défenseur des pauvres, jusqu’au jour où il fut tué par des soldats conjurés, qui refusaient la paix qu’il voulait leur imposer.

Celui qui veut ici-bas porter un amour au cœur doit s’attendre à traverser peines et joies. Il ne suffit pas de me donner une partie du jour.

Bienheureux Henri Suso - Livre de la Sagesse éternelle
Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager